Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 19:44
V03.jpg
Salut à tous,
 
Beaucoup de choses ont déjà été dites. En plus moi j'ai pas beaucoup couru ce week-end.
Pour tout vous dire aujourd'hui je n'ai mal qu'aux coups de soleil de samedi, par contre je ressens une grosse fatigue générale.
 
Petit compte rendu par équipe, je me suis positionné d'entrée en boulet en natation. Mes équipiers Yves, Thierry et Benjamin m'ont attendus. Yves me poussé dans l'eau pendant que Thierry et Benjamin discutés.
Ca commence bien, pour info mesuré sur Google Earth la natation du sprint (samedi et dimanche matin donc) fait 930 m et même s'il y avait du courant c'est 930 m merde.
 
On rentre au parc, on se prépare, et on part ou presque. Habitué à avoir les chaussures sur le vélo, je pars pied nus. Seulement voila avant la course je demande à Thierry si on met les chaussures sur le vélo et il me dit non. On prend le temps de se chausser. Je m'exécute donc et laisse le chaussures bien ranger sur la serviette. Mais une fois le vélo dans les mains et pied nus je trouve qu'il me manque quelque chose alors je repose le vélo et je me chausse.
 
C'est enfin parti pour le vélo. Première consigne de Thierry : "je suis un diesel me cramé pas dans la première côte". Nous sommes obéissant on attend la deuxième il devait y en avoir une dizaine.
Au bout de quelques kilomètres nous arrivons sur une partie plus plane et Thierry me double en me disant ca y est vous m'avez mis dans le rouge. Benjamin lui ronge son frein, nous le rappelons plusieurs fois surtout dans les côtes ou il est parfaitement allaise le gamin. Donc on est sur le plat et nous comptons bien sur Thierry et Yves. Mais nous sommes toujours là avec Benji pour prendre des relais parfois un peu fort pour certains. C'est reparti pour deuxième série de côtes sur le retour. Et on rentre bien au parc.
 
Le temps d'enfiler les chaussures et c'est parti, "nous sommes 4 monsieur l'arbitre". Habitué à pendre direct l'allure, je me retourne et je vois que mon allure n'est pas l'allure de tout le monde. Ce qui est surprenant je suis pas sensé être un bon coureur. J'ai fait de gros progrès ca conforte les sensations du duathlon de St Jean de Monts (Merci à Eric Dupuy qui a su me motiver à faire du trail c'est hiver : c'est une excellent préparation pour le triathlète). Nous voila donc parti à 4 pour finir à quatre. Nous cherchions pas que la performance mais bien le plaisir de participer ensemble. Ce fut bien le cas. Voila pour ma première course ...
... du week-end.
 
Nous passâmes aussi un bonne soirée autour d'un barbecue. Je laisse le plaisir aux autres de vous raconter cette super soirée dans un très beau gîte.
 
Le lendemain plus dur pour certains que pour d'autres; Avec Christine et les enfants nous mettons un peu plus de temps que les autres pour décoller ce lieu de repos pour les guerriers.
un peu de stress pour récupérer en petit footing le dossard pour ma 2ème course le sprint individuel. On prépare rapidement le matos, l'installation dans le parc se fait plus tranquillement Rdv sur le départ et bien envie de me remettre à l'eau mais un peu de fatigue. C'est pas grave c'est sensé être un entraînement lors duquel je dois pas forcer en vélo mais me faire plus mal à pied. Raté, pourtant je me connais coup de corne de brume et ... voila avec une natation à mon niveau, j'enchaine par un vélo sans retenu puisque je mets le même temps que la veille à 1 minute prêt. A pied je met le reste des forces pour tourner le 5 kilo en 22' comme je le souhaitais. Je mets seul à peine 1'20 de plus que par équipe c'est bon pour le mental aussi.
Deuxième course finie.
 
Repas tranquille, la fatigue s'accumule la sieste aurait été la bien venu, mais voila il faut manger, aller chercher le nouveau dossards et se préparer. Je joue un peu avec mes enfants.
Et retour au parc, je suis nase. Valérie m'accompagne au départ natation à pied puisqu'il faut remonter le courant (à pied sur la berge) pour se rendre sur le départ. Elle me récupère les baskets, j'enfile la combi en compagnie de Thierry. Je n'arrête pas de bailler. Ca va être dur. On se met à l'eau et la corne de brume nous précise que c'est le moment de se secouer un peu pour enchainer ces 1500 m de natation qui font en fait 1750 m puis 40 km de vélo qui font en fait 46 km et 10 km à pied. La je pense que c'est bon.
Je fais malgré la fatigue une bonne course ou la encore je devais ne pas être à fond impossible puisque je mets le double de temps à vélo et à pied pour le double de distance à chaque fois donc ...
Je pense que le long c'est pas mal pour moi. Au total 96 km de vélo avec l'échauffement de samedi et 20 km de course à pied. Par contre gros travail à faire en natation.
 
Comme chacun d'entre nous, débutant ou non, ces courses nous permettent de savoir ou nous en sommes et ce qui nous reste à travailler.
 
Nous attendons tous vos compte rendu comme Arnaud, Olivier et moi. Vos impressions tant sur les épreuves que sur le week-end à vos claviers Benjamin, Caroline, Cédric, Claude, Pettié, Sandra, Sylvie, Valérie, Valéry, Thierry, Yves.
 
Sportivement et Amicalement,
 
David
Vous  savez déjà presque tout sur la journée de samedi,

 si ce n'est qu'on avait mal aux mains à force de distribuer des claques aux fesses à chaque fois qu'on remontait une équipe,
 les filles y ont échappé de peu.
 D'ailleurs Caroline, Sandra et Valérie sont montées sur le podium pour une belle
 deuxième place , la journée commence bien et la saison aussi,
 surtout pour Valérie premier triathlon et déjà un podium.
 Merci à Sandra qui a donné de son temps pour former cette jeune équipe.
 Merci à pettié qui nous a fait la loco sur le vélo, sans toi on n'aurait surement rattrapé personne ;
 mais les trois idiots que nous étions ont échappé de peu à la catastrophe : Valéry a eu une crevaison lente
 et aucun de nous n'avait de pompe, ouf  Valéry a su rouler sur la jante, pas facile les virages !
 
 L'hébergement de samedi était très classe.
 La piscine fraiche et les étirements au soleil nous ont remis d'aplomb pour le lendemain.
 On aurait aimé pouvoir accueillir tous les concurrents de Villenave autour du barbecue samedi soir, ça aurait été moins
 douloureux de finir le rosé et la bière.
 Un grand bravo à David de nous avoir trouvé ce gite, il faut qu'on y retourne, on n'a pas essayé le spa.
 
 Le dimanche matin, on était dispos mais pas très frais à 8h00 du matin pour attaquer le sprint sous une pluie fine
 mais sans vent.
 les féminines partaient 10 minutes devant les hommes.
 "chaque fille rattrapée est à vous " qu'ils nous ont annoncé au départ, ça nous a donné une grosse envie de nous dépasser !
 
 et l'avalanche de podiums a continué :
 * 2° place du relais féminin Caroline-Sylvie-Valérie
 du coup Sylvie est hyper motivée pour attaquer un triathlon complet :"à Bordeaux je vais tout déchirer" a-t-elle déclaré
 en arrivant
 * 2° place en féminine pour Sandra
 *1° place en vétéran (on dit Master maintenant), vieux quoi, de votre serviteur
 le pique nique de dimanche midi était un peu plus tendu pour les trois valeureux guerriers qui se sont alignés
 sur le CD de l'après midi : Caroline, Thierry et David (un vrai stakhanoviste ce David : 3 triathlon dans le week end !)
 mention spéciale aussi pour Caroline, vu le faible nombre de féminines sur le CD, il ne devait y avoir que les plus fortes,
 les autres devaient plutôt faire le sprint.
 personnellement, j'ai été impressionné par la natation de Thierry, qui était plutôt en tête de cet immense troupeau de nageur.
 On a eu la chance de pouvoir  suivre un peu Caroline à Vélo, c'est joli, bien posée et ça roule vite !
 à voir passer les concurrents à vélo c'était très intéressant et on a pu voir David faire une belle remontée sur Thierry,
 3 beaux Cyclistes, on roule fort à Villenave !
 après je ne connais pas la suite, je suis rentré avant l'arrivée.
 
 Au delà des résultats on retiendra la bonne humeur de chacun, des débutants hilares et pas stressés et le plaisir
 qu'on a eu à se retrouver sur une belle course.
 On remet ça quand ?
 
 merci à tous ceux qui étaient sur le bord de nous avoir encouragés tout au long de l'épreuve
 
 Olivier*


Partager cet article

Repost 0
Published by clubathletiquevillenavais - dans triathlon
commenter cet article

commentaires